European Mentoring Summit : l’événement majeur du mentorat en Europe

European Mentoring Summit : l’événement majeur du mentorat en Europe
23 mai 2022 Collectif Mentorat

Du 18 au 20 mai, le Collectif Mentorat était présent au European Mentoring Summit, qui se tenait cette année à Leeuwarden, aux Pays-Bas. 

Pour ce 4ème sommet européen du mentorat, et le premier depuis la création du Collectif Mentorat, le thème était « Linking formal and informal mentoring in a holistic approach ». En cette année européenne de la jeunesse, et alors que le Parlement européen a reconnu le rôle essentiel du mentorat pour lutter contre les inégalités, le message est fort : le mentorat est en train de prendre une nouvelle dimension, et ce sommet fut l’occasion d’accompagner ce changement d’échelle.

Une édition tournée vers l’année européenne de la jeunesse

Le sommet a réuni pendant 3 jours plus de 150 personnes venues d’Europe et d’ailleurs : des experts du mentorat, des acteurs associatifs, des entreprises, des chercheurs, des dirigeants politiques, des mentors, des mentorés, des étudiants… Au programme : sessions plénières, tables rondes avec plus de 40 intervenants, temps dédiés à la recherche et au réseautage.

Intervenant en introduction du sommet européen, la députée européenne Ilana Cicurel a souhaité renouveler son profond soutien aux participants, convaincue que “le mentorat est une nécessité”. Elle a indiqué qu’elle continuerait à défendre et promouvoir le mentorat au Parlement européen, afin de tendre vers une Europe “plus juste, plus équitable et plus solidaire.” Elle a d’ailleurs appelé à poursuivre ce travail de co-construction où politiques et organisations non gouvernementales avancent dans une même direction, comme l’a bien prouvé le déploiement du plan 1 jeune, 1 mentor en France.

Durant les trois journées du sommet européen, la place de la jeunesse européenne a été au cœur des discussions avec une ligne conductrice : le mentorat comme soutien à cette jeunesse. En effet, comme l’a rappelé Jean-Marie Molina, philosophe de l’éducation, ”il est important que la jeunesse puisse aller de l’avant et créer un monde qui lui ressemble”. Elle a également souligné l’importance “d’une réalité qui n’est pas statique mais dynamique”. 

La qualité au cœur des questions de développement du mentorat.

La dernière matinée du sommet a été consacrée à la question de la qualité du mentorat. Au travers de leurs interventions, Peter de Cuyper (Mentoring2Work), Julie Bodson (Duo For a Job), Mar Avendaño Pons (Coordinadora de Mentoria Social) et Ute Volz (Eleven gmbH) ont rappelé l’importance pour les organisations de travailler sur la qualité méthodologique des programmes de mentorat, non pas comme une fin mais comme un moyen pour garantir la capacité d’impact des relations de mentorat. Le processus est ainsi un outil au service de la qualité : il ne peut y avoir de résultats s’il n’y a pas de processus. Si tous s’accordent sur les critères identifiés, ils souhaitent aussi sensibiliser la communauté sur le fait que la recherche d’un mentorat de qualité est forcément liée à des besoins en financement adéquats.

Le Collectif Mentorat a co-animé une table ronde avec la Coordinadora de Mentoria Social, sur le thème « Construire un partenariat international pour la création d’un système de certification de qualité »

Fort de leur expérience autour de la création du Sello de la Mentoria de Calidad en Espagne et de la collaboration des deux organisations nationales pour le déploiement d’un label de qualité au niveau européen, Madeleine Palayret, Pauline Saget et Mar Avendaño Pons ont proposé un espace de réflexion autour de l’importance des alliances internationales et ont identifié les facteurs clés de leur déploiement.

Ce partenariat que nous avons initié avec la Coordinadora de Mentoria Social est essentiel pour comparer nos pratiques et encourager la montée en qualité des programmes de mentorat”, témoigne Madeleine Palayret, chargée d’animation et de partenariats au sein du Collectif Mentorat. “Ce type de partenariat pourrait demain être étendu à d’autres organisations en Europe, afin d’avoir un impact plus important à l’échelle européenne, avec la possibilité de créer un label européen de qualité du mentorat.

Un rendez-vous annonciateur de belles perspectives

L’atelier animé par le Collectif Mentorat a rassemblé une vingtaine de participants, chercheurs et praticiens allemands, hollandais, belges ou bien encore italiens, permettant de riches échanges, annonciateurs de futures alliances et partenariats au niveau européen.

L’European Mentoring Summit est le rendez-vous immanquable de l’écosystème européen du mentorat”, affirme Pauline Saget, chargée d’animation et de partenariats au sein du Collectif Mentorat. “Ces trois jours nous ont permis d’échanger sur nos pratiques, nos opportunités de développement et de partenariats. Le sommet a été une vraie opportunité pour le Collectif Mentorat de présenter la dynamique française lancée depuis 2019” souligne Pauline. “Il est important d’unir nos forces, de nous inspirer mutuellement et de travailler ensemble pour co-construire de nouveaux projets de mentorat, afin d’offrir à la jeunesse de demain de nouvelles perspectives d’avenirs.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*