Elisabeth Borne se dit favorable à un droit au mentorat pour tous les jeunes qui en ont besoin

Elisabeth Borne se dit favorable à un droit au mentorat pour tous les jeunes qui en ont besoin
20 mai 2022 Collectif Mentorat

Pour son premier déplacement en tant que Première ministre, Elisabeth Borne choisit l’égalité des chances et se dit favorable à un droit au mentorat pour tous les jeunes qui en ont besoin.

En début d’après-midi, Elisabeth Borne s’est rendue aux Mureaux, au Pôle Molière, pour échanger avec des jeunes filles et femmes qui ont un ou une mentor, et qui bénéficient de l’accompagnement des associations de mentorat.

Dans un premier temps, Elisabeth Borne est allée à la rencontre d’associations spécialisées dans l’accompagnement des jeunes filles et des femmes via le mentorat, comme Capital Filles et Social Builder. Pour Emmanuelle Larroque, fondatrice de Social Builder, structure qui accompagne les femmes vers les métiers du numérique, “les inégalités que vivent les femmes nécessitent parfois une compréhension et une prise en charge spécifiques, par des acteurs formés à ces questions. C’est la condition pour parvenir à l’égalité et détruire durablement les plafonds de verre.”

La Première ministre a ensuite échangé avec des jeunes filles et des jeunes femmes sur leur parcours, leurs projets et leurs appréhensions pour le futur, compte tenu, notamment, des inégalités et discriminations dont sont encore victimes les femmes aujourd’hui. A la question de Fatiha, qui a découvert le mentorat et ses bénéfices il y a quelques mois, sur l’implication du prochain gouvernement pour soutenir et développer le mentorat, la réponse d’Elisabeth Borne a été claire. “Notre ambition, c’est que chaque jeune qui a besoin d’un coup de main, parce qu’il ne trouve pas dans son environnement proche le soutien ou l’accompagnement dont il a besoin, puisse avoir ce droit au mentorat ; que chaque jeune
puisse accéder à un mentor.”

Par ailleurs, la Première ministre a rappelé l’engagement du président de la République en faveur du mentorat depuis début 2021. De 30 000 jeunes mentorés en 2020 par les associations de mentorat, ce sont 100 000 filles et garçons, jeunes femmes et jeunes hommes, qui ont été accompagnés par un mentor en 2021. L’objectif est que 200 000 jeunes soient mentorés en 2022, et qu’à terme, chaque jeune qui en a le besoin puisse être accompagné par un mentor. Ericka Cogne, trésorière du Collectif Mentorat, affirme : “le
mentorat est le capital social de ceux qui en ont moins et l’incarnation de la fraternité. Pour atteindre la création d’un vrai droit au mentorat, il est essentiel que l’ensemble de la société se mobilise pour accompagner nos jeunes. Nous avons besoin du soutien de l’ensemble de la société, de l’Etat et des collectivités, des entreprises, et de l’ensemble des Françaises et des Français qui souhaitent contribuer à cette chaîne de solidarité.”

Pour devenir mentor, il existe une plate-forme unique, 1jeune1mentor.fr. En fonction de son profil et de ses attentes, chacun est dirigé vers l’association la plus pertinente. Tout le monde peut être mentor, qu’il soit salarié, fonctionnaire, entrepreneur, étudiant ou bien encore retraité.

—–
A propos du Collectif Mentorat

Fondé en 2019 à l’initiative de huit associations (Afev, Article 1, Chemins d’avenirs, Entraide Scolaire Amicale, NQT, Proxité, Socrate et Télémaque), le Collectif Mentorat est aujourd’hui composé de 64 associations qui proposent du mentorat à des publics jeunes (de 5 à 30 ans), via l’implication de mentors lycéens, étudiants, actifs ou retraités.

Le Collectif Mentorat a pour vocation de fédérer en son sein l’ensemble des organisations d’intérêt général agissant en faveur du mentorat. Ses missions sont de porter un plaidoyer pour un droit au mentorat, de faire grandir et représenter l’écosystème du mentorat en France, et d’accompagner ses organisations membres vers un mentorat de qualité. En 2021, ce sont 100 000 binômes qui ont été accompagnés par les associations du Collectif Mentorat.

Contact presse
Matthieu Kusiak, matthieu.kusiak@collectifmentorat.fr, 06 46 40 69 91

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*